Trônes bleus

poster-scout.jpg

La secte guerrière des trônes bleus tient son nom de sa vénération du roi bleu, une figure démoniaque mystérieuse, tirant son pouvoir des volcans bleus de Dark Eden.

C’est là que se sont réfugiés les chasseurs du trône bleu lors des conquêtes de Kain. Passées plusieurs générations à grandir dans les terrains volcaniques stériles du Dark Eden, sous la domination d’un démon facétieux, les humains du trône bleu acquérirent la réputation de terribles spartiates opportunistes, des survivants légendaires et des héros de la résistance humaine.

En ouvrant les cols des montagnes pour aider les contrebandiers à alimenter les communautés exilées, les trônes bleus gagnèrent le soutien et l’admiration de nombreuses populations civiles. Tandis que les contrebandiers répandirent leur légende dans le sud de Nosgoth, de nombreux volontaires firent le chemin jusqu’en Dark Eden pour proposer leurs services au roi bleu et à ses légions humaines.

L’Ironguard entra rapidement en contact avec les trônes bleus, leur donnant la responsabilité de surveiller les chemins empruntés par les exilés pour rejoindre la citadelle humaine au nord. Les trônes bleus contribuent également à la résistance en dépêchant des petites cellules de vingt chasseurs dans les terres Nosgothiennes afin de soutenir les assauts de l’Ironguard.

Trônes bleus

Nosgoth mithrap