Objets - Poisons

La fabrication de poisons requiert une compétence appropriée (idéalement, “poisons” ou “botanique”) et le jet se fait sur la caractéristique d’esprit. Un jet de mouvement peut être requis pour ne pas s’empoisonner par accident lors des préparations faites hors de laboratoires sécurisés.

Les plantes peuvent se trouver dans la nature, au marché noir, chez des sorcières des bois ou chez des apothicaires. Le prix varie selon la rareté de la plante, pouvant aller de 1 à 35 anneaux.

Graines de pomme:
Parfaitement inoffensives en petites quantités, les graines de pomme peuvent être mortelles si ingérées en masse, dû au fait qu’elles contiennent de la cyanure. Auquel cas, la mort est quasiment immédiate.

Belladone:
Toxiques au contact, les fleurs de Belladone sont également de formidables poisons. Une forte dose est létale même pour un vampire âgé. Les légions Kainites l’utilisent également pour empoisonner les réserves d’eaux de l’adversaire lors de sièges.

Asafoetida:
Initialement utilisé par les sorcières des bois et les prophètes d’Azimuth comme anesthésiant lors des accouchements, l’Ergot se révèle être un poison redoutable, provoquant des hallucinations et des crises d’hystérie ressemblant à des danses frénétiques, continuant jusqu’à ce que la cible meure d’épuisement.

Cinchona:
Provoque un long sommeil chez un vampire, un profond coma chez un humain.

Ephedra sinica:
L’huile d’Ephedra sinica provoque la mort par éjection des intestins en moins de trois heures.

Sambucus nigra:
Les vapeurs dégagées par la plante sont psychoactives. La plante en elle même provoque un lent ralentissement des organes vitaux pendant une demi heure, aboutissant sur un coma pour les plus chanceux, à la mort pour les autres.

Ginkgo biloba:
Provoque une tension musculaire violente et un ralentissement du rythme cardiaque. A hautes doses, les muscles peuvent compresser la poitrine et la victime peut mourir d’étouffement.

Henbane:
Provoque la frénésie et une crise de rage incontrôlée chez la victime.

Khat:
En la laissant tremper dans du liquide, ce liquide provoque la maladie et un arrêt cardiaque dans les six heures.

Althaea officinalis:
Si brûlée, les feuilles dégagent une fumée hautement toxique, étranglant tous ceux qui respireraient à proximité.

Matricaria recutita:
Si ingérée, la Peony provoque une fausse couche et des saignements incontrôlés. Sur un vampire, elle annule la régénération pendant une semaine.

Echinacea purpurea:
Une fois l’huile extraite, et si appliquée sur la peau, elle provoque la nécrose et l’empoisonnement du sang.

Satureja hortensis:
Rend aveugle à l’ingestion d’une seule graine. Deux graines sont fatales.

Bougie empoisonnée:
La bougie dégagera un poison lent lors de sa combustion, provoquant des maux de tête, nausées et un coma. Dans un espace fermé et relativement petit, le coma s’accompagnera d’un arrêt cardiaque.
La bougie est inefficace dans un espace aéré ou trop large.

Objets - Poisons

Nosgoth mithrap