Nosgoth

Nosgoth.jpg

Démographie:
Nosgoth est un continent de 7 millions de kilomètres carré, soit l’équivalent de la surface de l’Australie. La terre de Nosgoth est à 80% inexploitée et laissée à la nature, seulement 20% des terres sont habitées et cultivées.
La population humaine est de 54 millions d’habitants, soit à peu près 10 habitants au kilomètre carré. La plus grande cité, Meridian, contient 110 000 âmes, tandis qu’Avernus est le lieu de vie de 55 000 âmes. Il y a sept autres cités d’importance à Nosgoth, parmi lesquelles Freeport et Provance, ainsi que 144 villages.
La population civile a considérablement baissé en l’espace de quelques siècles ; on estime qu’il y a 600 ans, la population de Nosgoth était de 216 millions, pour seulement quelques centaines de vampires. Mais les guerres, maladies, conquêtes vampiriques, déclins technologiques et chute des royaumes ont provoqué une chute démographique considérable.
Nosgoth comporte 4300 châteaux activement occupés et 1350 forteresses abandonnées.
Il y a un ratio d’environ un vampire pour 1000 habitants actuellement, ce qui signifie qu’il y a 54 000 vampires, divisés en six clans. Chaque clan contient donc environ 9000 vampires, soit l’équivalent de deux légions Romaines.

Géographie:
Nosgoth étant un Pangea-supercontinent, il comporte une immense variété de climats et d’environnements. Des déserts arides et brûlants à Nitohim, en passant par la savane des plaines d’or, des marais humides à Termogent, un climat tropical paradisiaque à Vironia, sans oublier de grandes étendues volcaniques et gelées à Dark Eden.
Tout laisse néanmoins croire que Nosgoth est un jeune continent et qu’il se séparera bientôt en divers continents. Les plaques tectoniques sont en train de s’éloigner l’une de l’autre, provoquant de fréquents tremblements de terre, activité volcanique intense et formations montagneuses vertigineuses entre les différents duchés.

Histoire:
L’action se déroule 1000 ans après les évènements de “Blood Omen”. Nous sommes au sommet de l’Empire vampirique, ayant totalement soumis les populations humaines sous la bannière de Kain, vampire fondamental et déifié.
Kain était celui qui devait rétablir la balance à Nosgoth, étant né Scion de la colonne de balance. Les colonnes avaient été corrompues après que le Scion de l’esprit, Nupraptor, soit devenu fou, infectant la totalité des autres scions des colonnes.
Kain a néanmoins refusé de se sacrifier pour purifier la dernière colonne, car en tant que dernier vampire vivant, sa mort aurait entraîné l’extinction de la race vampirique.
Les colonnes sont donc restées corrompues pendant un millénaire de conquêtes. Les joueurs incarnent des vampires au service des “anciens”, premiers nés de Kain.

Les colonnes:
Les lois métaphysiques de Nosgoth reposent sur ses colonnes. Chaque colonne est liée à un principe primordial de la réalité, comme le temps ou la mort, et l’état de chaque colonne se répercute sur cet élément de la réalité.
A l’heure du jeu, les colonnes sont toutes corrompues et à terre, à l’exception de la colonne de la balance, ou Kain a fait graver son trône. Le monde est donc dans un état malade et instable, ou les évènements cataclysmiques sont fréquents.

Technologie:
Avant les conquêtes de Kain, les humains avaient atteint la révolution industrielle par la découverte de la machine à vapeur et de l’industrie moderne. Les vampires toutefois, conscients que toute technologie est inspirée par les démoniaques Hyldens cherchant à faire bâtir un portail mécanique pour envahir le monde, ont totalement banni ces avancées et ont forcé l’humanité à replonger en période sombre. Selon les régions, le niveau technologique varie donc entre celui qu’on aurait pu trouver en Europe au sixième siècle et à celui de Carthage au troisième siècle avant J.C. Certaines tribus humaines, toutefois, ont redécouvert des reliques technologiques telles que des lance-flammes au Naphta (sorte de feu Grégeois) et des pistolets à percussion automatiques tirant des balles d’argent. L’Ironguard, à titre d’exemple, utilise et produit des arbalètes automatiques.
Les vampires vivent sans technologies majeures, bien qu’ils aient développé d’impressionnants laboratoires de génétique et d’alchimie.

Religion:
La religion est très importante à Nosgoth, tant pour les humains que pour les vampires. Exception à la règle du genre, toutefois : les humains vénèrent massivement des dieux cosmiques et maléfiques lors de cérémonies impies. Le culte des grands anciens n’est pas anecdotique et isolé à Nosgoth, il est majoritaire.
Les vampires étaient des créatures du dieu ancien du cycle de la vie et de la mort, mais du fait de leur malédiction d’immortalité et de stérilité, le dieu ancien s’est détourné d’eux et cherche activement à les faire disparaître de la surface de Nosgoth, par tous les moyens. Les vampires sont donc non seulement une race orpheline, mais littéralement haïe par leur dieu créateur.

Nosgoth

Nosgoth mithrap