Ironguard

poster-hunter.jpg

L’Ironguard est un mouvement de résistance armé face à la domination vampirique. Il est composé d’un ensemble hétéroclite d’humains, vivant en exil dans la nature de Nosgoth et financés par divers nobles environnants.

S’inspirant des légendaires Séraféens, ces brigands tentèrent d’imiter leur discipline militaire et leur zèle à massacrer le moindre vampire croisant leur chemin.
Prenant le nom d’Ironguard en hommage au massacre de l’Iron Pass, ils se mirent à recruter autant de volontaires que possibles. Chasseurs, criminels, brigands, trônes bleus, prophètes d’Avernus et soeurs d’Anacross… Bientôt, les poches de résistance devinrent de vraies forces armées, capables d’effectuer des frappes éclair avant de disparaître dans la nature.

Le coup de génie de l’Ironguard fut de reprendre Valeholm, l’une des principales cités de Nosgoth, à ses oppresseurs vampiriques. Bien que l’Ironguard perdit la cité dans le mois qui suivit, la légende de cet exploit a permis d’inspirer de nombreux volontaires à grossir leurs rangs. Forts de diverses forces auxiliaires, ils parvinrent alors à pacifier totalement les territoires du Dark Eden, protégeant tous les civils cherchant refuge à la citadelle humaine, au nord.

Ironguard

Nosgoth mithrap