Turel

Description:

Turel est le second né de Kain, et le deuxième ancien le plus influent de Nosgoth, seulement dépassé par Raziel. Il règne sur le duché de la Terre du ver.

Turel s’est très vite imposé comme le fer de lance des conquêtes de Kain, prodiguant une progéniture martiale, une légion de vampires guerriers fanatiques totalement subjugués par la grandeur de leur maître.

SR1-Character-Turel-Ayala-Kain8a1.jpg

Décrit comme un être froid, implacable, avec un sens de l’honneur et du devoir absolu, Turel est de loin le plus fidèle des lieutenants de Kain. Dans l’hypothèse du décès de Raziel, Turel serait d’ailleurs promu à la droite de Kain. Beaucoup soulignent d’ailleurs l’étonnante ressemblance physique entre Turel et Kain, soulevant des rumeurs que Turel aurait bel et bien pu être le premier né du monarque, et non Raziel.

Turel est toutefois peu intéressé par les intrigues politiques. Son esprit d’acier et son tempérament inflexible le rendent inapte aux conspirations. De même, Turel n’en a cure des secrets anciens, de la sorcellerie ou des secrets de l’histoire de Nosgoth. On dit d’ailleurs que Turel est le seul ancien à se souvenir de sa vie humaine, et qu’il n’en a tout simplement rien à faire.

Turel est extrêmement à cheval sur les principes de loyauté et de protocole. Il n’hésite pas à faire exécuter quiconque oserait discuter ses ordres, contrairement à Kain. De même, il considère comme dû l’impôt de sang et peut lancer des campagnes punitives d’une violence extrême si les quotas de sang ne sont pas respectés.

Turel dispose d’une perception surnaturelle, capable d’entendre et de sentir ses proies à des kilomètres, comme le laisse supposer son apparence physique, avec des oreilles de chauve souris complètement disproportionnées. Cette capacité s’est transmise à tous ses enfants, contrebalançant leur inaptitude complète en matière de sorcellerie.

Bio:

Turel

Nosgoth mithrap